Office de l'Environnement de la Corse
Menu
Office de l'Env Office de l'Env



office de l'environnement de la Corse

Pruposta d'impiegu à l'U.A.C.

Proposition de poste à l'O.E.C.



L'OEC propose 4 postes :
  • Un(e) Chargé de mission « agro-environnement », sur Corti en CDI
  • Un(e) Garde Mer, sur Bunifaziu en CDI
  • Un(e) Assistant scientifique Conservation Espèces, sur Bunifaziu en CDD
  • Un(e) Technicien Halieutique, sur Bunifaziu en CDD

Poste : Chargé de mission « agro-environnement »

Pruposta d'impiegu à l'U.A.C.
Date de publication 10 Décembre 2018
Date de clôture des candidatures
30 Décembre 2018
Rattachement hiérarchique
Service « Pastoralisme, protection et valorisation des territoires »
Lieu d'affectation
Poste basé à Corti

Contexte
L’Office de l’Environnement de la Corse (O.E.C) est un Office de la Collectivité de Corse basé sur les fondements de l’Art. 57 de la Loi du 13 mai 1991. Doté du Statut d’Etablissement Public Industriel et Commercial (EPIC), il est chargé d’impulser et de coordonner, sur le plan technique, scientifique et juridique, la politique régionale pour l’environnement.

La protection et la valorisation des espaces agricoles et pastoraux à l’échelle de la région est l’un des axes de cette politique, mise en oeuvre au sein du service « Pastoralisme, protection et valorisation des territoires » qui oeuvre aussi à la protection des espaces habités face au risque incendie et à la restauration du patrimoine rural bâti et paysager.

Aujourd’hui, dans un contexte de réchauffement climatique, le problème des incendies, de la ressource en eau…sont des défis qu’il faut relever en Corse. L’agriculture et le pastoralisme encore très présents en milieu rural, et à condition qu’ils mettent en oeuvre des techniques culturales et des pratiques respectueuses de l’environnement, tiennent une place prépondérante et sont les seules activités utilisatrices et consommatrices d’espace pouvant contribuer de façon très significative à la réduction de l’espace combustible, à la valorisation des ressources naturelles, au maintien de la biodiversité, à la protection des sols…

La mise au point et la diffusion de pratiques agricoles et pastorales innovantes, dont l’objectif est de mieux respecter l’environnement tout en maintenant un certain niveau de production est donc tout à fait nécessaire. Cette discipline, l’agro-écologie, permet de concevoir des systèmes de production qui s’appuient sur les fonctionnalités offertes par les écosystèmes en les amplifiant tout en visant à diminuer les pressions sur l’environnement et à préserver les ressources naturelles.

Le service « Pastoralisme, protection et valorisation des territoires » s’emploie donc à proposer et à mettre en oeuvre la stratégie agro-environnementale de l’établissement au sein d’une équipe de chargés de mission « agro-environnement » composée actuellement de 5 agents. Aujourd’hui, cette équipe a besoin d’être renforcée à l’échelle de la région, notamment dans le secteur du Centre Corse, ce qui nécessite le recrutement d’un chargé de mission supplémentaire. Cet agent sera aussi amené à se déplacer régulièrement sur tout le territoire régional pour collaborer étroitement avec les autres membres de l’équipe.
profil_de_poste_charge_de_mission_agro_environnement_externe.pdf Fiche de poste  (558.08 Ko)

Poste : Garde Mer

Date de publication 10 Décembre 2018
Date de clôture des candidatures
30 Décembre 2018
Rattachement hiérarchique
Sous l’autorité du responsable de l'unité surveillance, Service Espaces Protégés
Lieu d'affectation
Poste basé à Bunifaziu

Contexte
La Culletività di Corsica assure la protection, la mise en valeur, la gestion, l'animation et la promotion du patrimoine de la Corse en coordonnant la politique régionale de l'environnement.

La Loi n° 91-428 du 13 mai 1991 portant statut de la collectivité territoriale de Corse et son article 57 confère à l’Uffiziu di l’Ambiente di a Corsica une compétence générale dans le domaine de l’environnement sans déclinaison thématique particulière. Un transfert de compétences, issu de la loi du 22 janvier 2002 relative à la Corse et du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité, a donné à la Culletività di Corsica la responsabilité de créer des réserves naturelles et lui a confié le contrôle de la gestion de l’ensemble des réserves créées pas l’Etat avant cette législation.

La Riserva naturali di i Bucchi di Bunifaziu a été créée par le décret du 23 septembre 1999.
Le service Espaces Protégés de l’Uffiziu di l’Ambiente di a Corsica assure la gestion de la Riserva naturali di i Bucchi di Bunifaziu, des Tre Padule di Suartone et des terrains du Conservatoire du littoral du sud de la Corse.

Dans le cadre de la mise à disposition d’un agent auprès du Parc Naturel Marin Capicorsu e di l’Agriate, notre établissement doit de pourvoir dans les meilleurs délais au recrutement dans le service Espaces Protégés d’un garde mer affecté à la garderie et la gestion technique de la Riserva naturali di i Bucchi di Bunifaziu.
profil_de_poste_garde_mer_rnbb_externe.pdf Fiche de poste  (441.73 Ko)

Poste : Assistant scientifique Conservation Espèces

Date de publication 10 Décembre 2018
Date de clôture des candidatures
30 Décembre 2018
Rattachement hiérarchique
Sous l’autorité de la chargée de mission du projet MOONFISH au sein du service Espaces protégés
Lieu d'affectation
Poste basé à Bunifaziu

Contexte
Par délibération n° 17/161 du Bureau de l’Uffiziu di l’Ambiente di a Corsica en date du 28 septembre 2017, l’UAC s’est prononcé favorablement pour s’engager dans le cadre du projet MOONFISH (Outils de modélisation pour la gestion durable des ressources halieutiques en Corse Msy Moonfish) de l’Axe 1 du POFEDER.

Actuellement partenaire DCF de la DPMA, l’Uffiziu di l’Ambiente di a Corsica mène également depuis sa création de nombreux suivis scientifiques halieutiques en qualité de gestionnaire d’espaces protégés. Dans les Bucchi di Bunifaziu, ces études et les modèles de gestion partagés avec la Prud’homie de Bunifaziu ont encore valeur d’exemple en Méditerranée pour la qualité des données scientifiques recueillies permettant de montrer un exemple de gestion soutenable de l’environnement marin côtier et de défendre la pêche artisanale.

MOONFISH est un projet pluridisciplinaire alliant écologie halieutique et modélisation informatique. Il vise à développer des connaissances et des outils concrets et innovants basés sur de nouveaux modèles qui permettront d’assurer une exploitation raisonnée de la ressource avec un développement économique pérenne en proposant des stratégies de pêche respectueuses du milieu afin de maintenir ou restaurer les stocks à des niveaux permettant de produire un rendement maximal durable (Maximum Sustainable Yield – MSY). Ce projet collaboratif coordonné par l’Université de Corse – UMR SPE regroupe et fédère l’ensemble des acteurs institutionnels et professionnels du milieu marin en Corse concernés par la gestion des ressources halieutiques à savoir l’UAC, la STARESO et le CRPMEM Corse. L’Uffiziu d l’Ambiente di a Corsica s’est engagé à fournir au projet les acquisitions de connaissances réalisées depuis plus de 20 ans de la Riserva naturale di i Bucchi di Bunifaziu nécessaires à la modélisation MOONFISH.
profil_de_poste_cdd_moonfish_externe.pdf Fiche de poste  (436.47 Ko)

Poste : Technicien Halieutique

Date de publication 10 Décembre 2018
Date de clôture des candidatures
30 Décembre 2018
Rattachement hiérarchique
Sous l’autorité du/de la Chargé(e) de mission projets
DACOR au sein du Service « Espaces protégés »
Lieu d'affectation
Poste basé à Bunifaziu – Portivechju - Aiacciu

Contexte
Le projet DACOR (Données hAlieutiques Corses) est une initiative issue de l’appel à projets pour la mesure 28 du FEAMP « Partenariat entre scientifiques et pêcheurs » sur la période d’avril 2017 à mars 2020.

L’objectif général de ce projet est de mettre en place un partenariat technico scientifique entre pêcheurs artisans, scientifiques et gestionnaires à l’échelle de la Corse. Le projet DACOR réunit trois partenaires dont l’OEC/UAC est le Chef de file. Il prévoit la mise en
oeuvre de protocoles standardisés à l’échelle régionale pour le suivi de la petite pêche côtière corse par des observations en mer et un suivi de l’activité des ports de pêche sur une durée de trois ans.

L’OEC/UAC crée un poste de technicien pour la réalisation de ce suivi et l’accompagnement du projet sur la zone comprise entre Sulinzara et Aiacciu pour la saison 2018. Il interviendra en soutien à l’équipe d’observateurs en mer du projet déjà opérationnelle sur le terrain.
profil_de_poste_technicien_halieutique_n_2_externe.pdf Fiche de poste  (579.21 Ko)