Office de l'Environnement de la Corse
Menu
Office de l'Env Office de l'Env



office de l'environnement de la Corse

Uffiziu di l'Ambiente di a Corsica – UAC

Office de l'Environnement de la Corse – OEC



Présentation

Uffiziu di l'Ambiente di a Corsica – UAC
L’Office de l’Environnement de la Corse (OEC) est un établissement public à caractère industriel et privé (EPIC) doté de la personnalité morale et juridique ainsi que de l’autonomie financière. Il a été créé par l’Article 57 de la loi n° 91- 428 du 13 Mai 1991 portant statut de la Collectivité Territoriale de Corse (CTC).
 
Les missions de l’Office de l’Environnement de la Corse sont très larges et transversales, elles sont décrites dans l’article 2 de ses statuts et lui confèrent la charge d’impulser et de coordonner l’ensemble de la politique régionale en matière d’environnement et de développement durable, en assurant la protection, la mise en valeur, la gestion, l'animation et la promotion du patrimoine de la Corse.
 
Ses domaines d’intervention sont la protection et la gestion des espaces terrestres, marins, des espèces végétales et animales, des équilibres naturels, la prévention contre les incendies, la lutte contre les pollutions et les nuisances, la communication la sensibilisation et l’éducation à l’environnement.
 
Partenaire financier des communes et des communautés de communes, des associations comme des services de l’Etat, l’Office de l’Environnement de la Corse est également un partenaire technique disposant d’un personnel doté d’un haut niveau de qualification.
L'OEC est présidé par un Conseiller exécutif désigné par le Président du Conseil Exécutif. Le conseil d'administration de l'Office est composé de 29 membres, dont le Président et 13 élus désignés par l'Assemblée de Corse.
Le siège social de l'Office est fixé à Corte.
 
L’OEC organisé en directions déléguées et départements compte aujourd’hui 180 agents environ.
 

L’OEC conduit avec ses partenaires la mise en œuvre de la politique régionale environnementale dans les domaines suivants :
  • Protection et gestion des espaces et des équilibres naturels, préservation des espaces sensibles tant sur le littoral qu'en montagne, éléments essentiels de la politique de développement durable.
  • Protection et gestion des espèces végétales et des espèces animales insulaires et endémiques.
  • Protection des milieux aquatiques et des ressources en eau, protection des milieux marins, prévention contre les incendies.
  • Lutte contre les pollutions et nuisances et notamment l'élimination des déchets et le traitement des eaux usées. L'OEC est notamment chargé d'élaborer et de contribuer à la mise en œuvre d'une politique de valorisation et de récupération des déchets, et de favoriser le développement de technologies propres et économes.
  • Promotion de la qualité de la vie (qualité de l'eau, qualité des paysages, aménagement de l'espace...).
  • Information, communication, publications et sensibilisation de tous les publics et en particulier de la population scolaire aux problèmes de l'environnement et du développement durable.
 
L'OEC ainsi s'attache à recueillir les données et études relatives à l'environnement insulaire et sensibiliser sur ce point les collectivités locales :
  • Contribution à la protection et à la valorisation du patrimoine bâti rural et urbain.
  • Incitation à l'élaboration et à la prise en compte de l'environnement par les collectivités locales des documents d'urbanisme, l'OEC y jouera le rôle de conseil.
  • Contribution à l’exécution des programmations pluriannuelles : CPER, PO FEDER, FEADER, FEAMP….
 
L'OEC assoie des cadres conventionnels avec le PNRC qui précise les actions que celui-ci devra conduire dans ses domaines de compétences (alinéa 4, article 57 de la Loi du 13 mai) :
  • L'OEC participe à la définition et la mise en œuvre de stratégies et de politiques intercommunales de développement micro-régional.
  • L’OEC participe au suivi des plans de développement micro-régional en aidant à la recherche du nécessaire équilibre entre le développement économique et la protection du patrimoine environnemental et écologique.
 
Par ailleurs, l’OEC est également en charge de la démarche régionale AGENDA 21….
 
Par ailleurs, l’OEC est partie prenante de toutes actions visant à la préservation écologique de la Méditerranée. Il propose à l'Assemblée de Corse toutes initiatives en ce sens.
L'Office de l’Environnement de la Corse a pour but d'atteindre les objectifs de protection de l'environnement et de la nature fixés au niveau territorial et en accord avec les traités internationaux, les programmes d'actions communautaires en matière d'environnement et la législation en vigueur.
 

L'OFFICE DE L’ENVIRONNEMENT DE LA CORSE :

  • Présidente : AGNES SIMONPIETRI.
  • Directeur : Jean-Michel PALAZZI.
  • Siège : 14, avenue Jean NICOLI - 20250 CORTE - Tél : 33 (0)4.95.45.04.00 - Fax : 33 (0)4.95.45.04.01 - Courriel : info@oec.fr - Site : www.oec.fr